Défi de Février, saurez-vous battre votre score de Janvier ?

Bonsoir à tous!

Alors ce soir, bilan du défi de janvier… vos journées dépenses zéro, vous finissez à combien?  Pour ma part, je termine à 19 journées… non consécutives bien sûr!

Je dois vous dire que même si parfois j’ai trouvé ça difficile, je termine le mois drôlement satisfaite. D’abord, le fait d’avoir la cafetière au bureau a beaucoup aidé.  Ensuite, mon horaire du matin a changé, ce qui fait que j’ai le temps de déjeuner le matin désormais, ce qui représente un changement majeur… plus besoin d’attraper un déjeuner sur la route dans le métro, donc on sauve ici et là pas mal de sous!  J’espère que pour tous les autres participants vous avez traversé ce mois avec «zénitude» et que vous êtes contents de vos résultats!  Et alors? Qui donc a gagné?  Allez venez poster vos résultats!!! Que l’on sache à qui nous devons tous respect pour ses accomplissements du mois :-)

Suite à quelques commentaires grappillés ici et là sur la Toile, j’aimerais vous proposer de reconduire le défi pour le mois de février, avec cette fois une petite variante histoire de corser le tout… surtout si vous devez aller dans des fêtes d’enfants!

Alors en plus de tenter de dépasser le nombre de journées dépenses zéro que vous avez accumulées en janvier, je vous propose de tenter de ne pas acheter de nourriture, objets, etc… faits en Chine.  Bon, je n’ai absolument rien contre la Chine en passant!  Mais on le sait, en période de crise économique, il faut d’abord penser à faire rouler l’économie locale avant de faire rouler le reste.  Donc, pensez-y si vous voulez embarquer dans ce deuxième aspect du défi!  Mine de rien, des produits de Chine, on en a à l’épicerie (exemple: l’ail!), dans les jouets, les vêtements, le matériel de bureau… alouette!

Alors pour le défi dépenses zéro, je vous rappelle ma définition que vous mettrez à votre sauce si ça vous dit: cela concerne la restriction des dépenses accessoires, donc votre petit café sur le pouce dans le métro, votre journal (que souvent vous pouvez lire gratuitement en ligne), les milles et un items qui ne sont pas sur votre liste d’épicerie mais que vous achetez quand même… etc!

Si de nouvelles personnes veulent se joindre au défi, tant mieux et bienvenue!  Vous verrez, même si parfois vous pouvez sentir l’envie vous tenailler (dans mon cas, l’envie d’un immense caffe latte!)… c’est comme la cigarette!  Ça finit par passer ;-)

Bonne chance à tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *