Financer ses projets grâce aux aides

Comment le «gouvernement» a payé nos vacances soleil… ;-) Mon absence du dernier mois était plutôt justifiable quand même: je suis partie en vacances (et accessoirement je me suis mariée en même temps…)! Des vacances attendues et planifiées de longue date… et à force d’économies!

Mon introduction semble un peu «baveuse» mais voici l’explication plus étoffée.  Non, je ne suis pas partie en voyage avec toute ma famille sur le bras des contribuables par de discutables moyens… mais oui, c’est grâce en partie au gouvernement que nous y sommes arrivés.  Pourquoi? Comment? Voici :-) .

Lorsque nous avons planifié de faire ce voyage il y a deux ans, nous avons décidé d’utiliser certaines des prestations que nous recevons pour économiser l’argent nécessaire.  En temps normal, nous les utilisions pour réparer feu notre dernière voiture ou encore pour s’offrir une activité familiale… ou parer à la diminution de revenus lorsque mon cher et tendre était au chômage (ce qui est chose du PASSÉ, YEAH!!!).

Nous avons malheureusement eu quelques contre-coups qui ont nuit à ce louable objectif, mais je mettais quand même des sous de côté en plus via le programme d’épargne automatique d’ING.  Nous avons reçu également quelques cadeaux de nos proches (ce qui n’était pas du tout prévu puisque nous n’avions rien demandé) dont nous avons plus que jamais apprécié la générosité et le support.

Le secret réside dans la méthode… alors que les gouvernements insistent pour que l’on s’abonne au dépôt direct, pour les subventions je tiens à les recevoir par chèque.  Sinon, c’est déposé dans mon compte et alors la tentation de dépenser sans réfléchir n’est jamais bien longue… malheureusement :-( ! Je le sais, c’est ce qui arrive avec les 2 que je reçois en dépôt direct, j’ai même dû instaurer un virement pour contrer le tout mais ça, c’était avant que l’on ait un prêt auto… là ils entrent dans mes liquidités pour amortir en partie ce nouveau poids dans le budget.

Bref, lorsque l’on reçoit à date fixe des subventions ou des crédits d’une quelconque nature, je vais vous le dire bien franchement: à moins d’avoir une discipline de fer, ne vous abonnez pas au dépôt direct.  Je SAIS ça fait mal aux arbres.  Mais si votre compte de banque est en souffrance parce que vous dépensez le chèque avant même qu’il n’y entre, ce n’est pas mieux! Quand on reçoit les chèques, souvent c’est avant la date d’encaissement, histoire d’avoir quelques jours à mariner avant de pouvoir les changer (veuillez rester loin d’Insta-Chèques ou des Pawn Shops pendant cette période).

Cette période salutaire sert à réfléchir à ce que l’on fera de cette somme, à moins bien sûr que cela ne soit réfléchi de longue date (comme c’est désormais notre cas). Parce que quand on réfléchi, on fait moins de niaiseries.  C’est simple hein :-) . Moi j’aime ça de même!

Cela faisait 2 ans que l’on planchait ce projet.  Il faut désormais s’en trouver d’autres (et mon Cher et tendre a déjà commencé mentalement sa liste), et se donner les outils pour y arriver. En avril, j’ai décidé de me lancer à mon compte à temps partiel. Il est tôt pour dire ce que cela donnera, mais jusqu’à présent cela me convient car c”est modulable en fonction de mes disponibilités (ben oui, c’est moi le chef donc je m’implique quand j’ai le temps quoi!). Un atout à ma liste de «side-lines»… d’ailleurs, mon prochain billet portera sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *