L’ICO : une nouvelle façon d’investir

Les cryptomonnaies suscitent maintenant la curiosité de tout le monde. Sous l’impulsion du phénomène bitcoin, de nombreuses personnes s’intéressent aujourd’hui aux actifs numériques (tokens). Si la plupart des gens comptent générer des bénéfices avec des techniques de trading classiques, d’autres préfèrent participer à des offres ICO.

L’essentiel à savoir sur l’ICO

L’ICO ou Initial Coin Offering désigne une méthode de levée de fonds en monnaie virtuelle. Ces programmes servent à financer le lancement d’applications décentralisées et tout le monde peut y participer. S’inspirant fortement du Crowdfounding, cette technique a déjà permis de collecter plus de 3 milliards de dollars l’année dernière.

Les investisseurs ont droit à une partie des bénéfices générés par l’utilitaire ou la société créée en fonction de leurs apports. Ainsi, c’est une façon pratique d’acquérir des actions d’une start-up. Il est toutefois important de s’inscrire sur des plateformes spécialisées pour découvrir les offres. Investir ICO reste aussi une entreprise risquée puisqu’il existe de nombreuses fausses annonces. Les intéressés doivent alors absolument se rendre sur des places de marché fiables. Il est aussi crucial qu’une grande variété de cryptomonnaies soit acceptée comme moyen de payement. Le bitcoin figurera toujours dans la liste. Mais aujourd’hui, on peut participer à des ICO à l’aide d’autres devises virtuelles telles que le Monero ou l’ethereum.

Les porteurs de projet doivent fournir différents justificatifs pour attirer les contributeurs. Un business plan détaillé est indispensable pour que chacun puisse analyser les risques. Le montant collecté doit également être vérifiable à tout moment. Ainsi, lorsque la somme nécessaire pour démarrer l’activité a été réunie, chacun sera prévenu.

Choisir un projet ICO : les points à prendre en compte

Quelques points ont déjà été abordés plus haut. Néanmoins, il faut souligner qu’il existe beaucoup de faux programmes ICO sur internet. Avant d’investir, il est alors crucial de bien s’informer.

L’identité du porteur du projet doit être connue et cette personne devrait être assez populaire dans l’univers des cryptomonnaies. La mise en œuvre d’une Initial Coin Offering  nécessite de longues préparations. Le système employé doit garantir l’anonymat des contributeurs tout en donnant la possibilité de retracer les transactions. Une technologie blockchain particulière sera mise en place pour gérer les opérations financières. Il faut s’assurer que les fonds versés arrivent bien à destination.

Heureusement, certaines plateformes octroient des garanties aux investisseurs. En cas de problèmes, le montant versé sera intégralement remboursé. Ainsi, l’ICO est une solution d’investissement sûre à condition qu’on choisisse bien la place de marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *