3 points importants à connaître avant d’ouvrir un compte bancaire offshore

Par définition, un compte offshore est un compte bancaire ouvert dans un pays étranger. Néanmoins, on distingue généralement le compte offshore du compte bancaire étranger classique. L’offshore est supposé proposer des services supplémentaires concernant l’anonymat et le secret bancaire. Pour être certain que le compte offshore est la solution qui vous convient, voici 3 informations à savoir à ce sujet.

L’offshore c’est légal, mais restez vigilant

Pour le grand public, l’offshore est souvent associé à quelque chose d’illégal. Certains imaginent qu’il sert uniquement pour la fraude fiscale et le blanchiment d’argent.

Pourtant, ouvrir un compte bancaire offshore n’a rien d’illégal et tout le monde peut théoriquement ouvrir un compte à l’étranger.

Malgré tout, l’offshore souffre de plus en plus d’une mauvaise réputation et le secret bancaire est particulièrement menacé. Les États n’apprécient plus de voir certaines sources de revenus leur échapper et la concurrence déloyale avec les pays tirant leur avantage de l’offshore. Il est probable que d’ici quelques années, l’anonymat et le secret bancaire perdent encore du terrain.

Dans tous les cas, si vous ne voulez pas d’ennui avec le fisc, veillez à rester dans la légalité. Sachez qu’un compte étranger doit obligatoirement être claré au fisc français. Tout finit toujours par ce savoir, et les conséquences peuvent se révéler très onéreuses quand on a trompé l’État.

Combien coûte l’ouverture d’un compte offshore ?

Il est possible d’ouvrir un compte bancaire offshore pour moins de 500. Mais le prix peut également dépasser les 2000. Il varie selon les destinations, la banque et les services bancaires.

Si vous passez par un prestataire s’occupant des différentes démarches d’ouverture du compte offshore il faut bien évidemment inclure son tarif dans le coût final.

Des frais annuels de plusieurs centaines d’euros sont généralement exigés pour maintenir le compte bancaire offshore ouvert.

Comment choisir une banque offshore ?

Le choix de l’établissement bancaire offshore doit avant tout dépendre de vos conditions et de votre projet.

Si ce compte est ouvert au nom d’une société offshore, vous choisirez une banque située dans le même pays que la société.

Il est recommandé de choisir une destination stable économiquement et politiquement. Bien sûr, vous devez également prendre en compte la juridiction du pays et plus particulièrement au niveau du secret bancaire et du respect de l’anonymat.

Pour choisir l’établissement bancaire, prenez en compte sa réputation et évitez les banques à la mauvaise réputation. Plus la banque a bonne réputation et plus elle est sécurisée.

Jetez aussi un œil à la capitalisation de la banque et à sa politique d’investissement, et notamment sur sa façon de gérer les liquidités de ses clients. L’intérêt étant de choisir une banque où les problèmes de liquidité et d’insolvabilité sont peu probables.

Vérifiez également quels liens entretiennent le pays et la banque avec la France. Des accords ont-ils été signés en vue de divulguer des informations à l’État français ? La banque a-t-elle déjà trahi l’anonymat de ses clients par le passé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *